Migrantour

Le Réseau touristique européen des métropoles de la diversité culturelle

Petit Mali

Migrantour est le projet touristique européen des métropoles de la diversité culturelle qui promeut les aspects sociaux, culturels mais aussi économiques des migrations de neuf grandes villes européennes : Turin, Rome, Florence, Milan et Gênes en Italie, Valence en Espagne, Lisbonne au Portugal, Marseille et Paris en France.
Il s’agit de développer des balades itinérantes autour d’un quartier, d’un lieu emblématique ou d’un évènement du patrimoine vivant en relation avec les migrations de la ville. 
Des guides-passeurs de culture issus de ces quartiers accompagnent les visiteurs, les habitants et les étudiants afin de découvrir ou redécouvrir différemment les lieux de vie ou d’histoire de la cité. Interprétation et connaissance des pratiques sociales et culturelles d’un quartier, compréhension mutuelle avec ses habitants, écoute et récit sur le parcours singulier du migrant, force de l’imaginaire et déconstruction des clichés sur l’altérité, enfin médiation économique sont les différents chapitres abordés.

Danses géorgiennes

A l’origine en 2010, c’est dans la ville de Torino en Italie, que l’agence de voyages Viaggi Solidali a initié les balades urbaines interculturelles dans les quartiers en lien avec les migrations : Porta Palazzo, San Salvario ou Sao Paulo. Ce sont maintenant 5 000 personnes qui ont participé à ces balades, principalement des scolaires, des touristes de toute l’Italie et aussi des Turinois désireux de «voyager autrement» dans la cité transalpine. En janvier 2014, avec le projet Migrantour, l’Union Européenne soutient pendant dix-huit mois la création d’un vaste réseau touristique sur la diversité culturelle des grandes métropoles européennes.
A l’été 2015, c’est une vingtaine de voyages « si proche » qui doivent voir le jour dans chaque cité concernée. Les partenaires du projet sont :
. Lisbonne avec Instituto Marquês de Valle Flor et Renovar a Mouraria,
. Valence avec Solidaritat Periferies Del Mon,
. Bruxelles avec Earth,
. Marseille avec Marco Polo,
. Les villes de Rome, Milan, Florence, Gênes avec Oxfam Italia et bien sur Torino avec Viaggi Solidali et le coordonnateur général Acra,
. En Île de France : l’association Baština, opérateur de tourisme équitable et solidaire est maître d’oeuvre du projet.

Petit Mali

Avec Migrantour, des recherches sont effectuées sur l’histoire, la géographie, la sociologie des migrations à l’échelle d’un quartier et aux regards d’une ou plusieurs cultures mais aussi au regard d’un individu tant le parcours de la migration se singularise d’abord par une histoire unique et personnelle.
Les actions prioritaires du projet :
. Identifier les sites urbains et suburbains (quartier, village, périphérie, lieu emblématique) en rapport avec les migrations du territoire et susceptibles de devenir des espaces de tourisme,
. Effectuer des recherches sur les aspects culturels, patrimoniaux, historiques et sociaux de ces sites,
. Identifier parmi ses sites, les guides-passeurs de culture, les partenaires publics et les structures associatives locales en rapport avec les migrations,
. Réaliser la formation initiale des guides-passeurs de culture afin de connaître l’environnement culturel et historique des territoires parisiens identifiés et d’acquérir une première autonomie dans l’accompagnement touristique des visiteurs,
. Créer de nouvelles balades urbaines opérationnelles avec les passeurs de culture afin de pérenniser l’insertion économique de ces nouveaux acteurs du tourisme équitable et de proximité.
Il convient donc d’impliquer sur le terrain les habitants, commerçants, étudiants, enseignants, associations, pouvoirs publics et d’identifier les futurs guides-passeurs de culture, prêts à participer à ce vaste projet touristique de proximité et solidaire.
Dans cette perspective, une formation des guides est prévue de mi novembre à fin décembre 2014 et février 2015, avec une fréquence de 4h à 6h par semaine pour les participants. Elle sera assurée par le Musée national de l’histoire de l’Immigration et par l’Université Paris V Descartes et comprendra des matières comme le tourisme, l’anthropologie, l’histoire des migrations sur le territoire francilien et la communication et sera répartie entre enseignement théorique et enquête de terrain.
Le profil des guides-passeurs de culture :
. Être porteur d’une double culture (primo-arrivant ou de seconde génération) ou vivre dans le quartier,
. Pouvoir interpréter le rôle des migrations dans les quartiers traversés à travers les différents lieux, les langues, les produits alimentaires, les expressions artistiques, les pratiques culturelles, les patrimoines bâti et vivant et bien sûr les habitants,
. Maîtriser la langue française,
. Avoir une capacité d’écoute, d’observation et de patience
. Devenir le passeur de sa culture et aussi celles des autres.

MIGRANTOUR
Pour toutes informations : contactez nous…

Zvončari Muna Croatie à Paris

Ajouter un commentaire

Un commentaire au sujet de l'article “Migrantour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.